Enchaud & haricots de Soissons ou le plat qui sent bon l’automne…

Posted by Le Boudoir Gourmand on September 24th, 2009 . Filed under: Les viandes, Porc .

Et voilà depuis mardi l’automne est officiellement là, le soleil est toujours au rendez-vous, le ciel nous octroie quelques jours supplémentaires de tee-shirts et d’apéro en terrasse avant d’enfiler nos cols roulés dans quelques semaines.

Même si le beau temps est toujours là j’ai voulu démarrer la saison des petits plats bien chauds qui nous réchauffent le cœur quand les feuilles commencent à roussir, que l’air est plus frais le matin, parce que j’aime bien les plats bien costaux moi ! Ils m’ont manqué cet été, alors là, je n’ai pas résisté ,avant le pot au feu et autre potée qui arriveront avec l’hiver, aujourd’hui ce sera “Enchaud (poitrine de porc roulée et confite) et haricots de Soissons à la couenne”.

Je tiens d’ailleurs à remercier 750gr et la Coopérative Agricole du Haricot de Soissons, grâce à qui, il y a quelques semaines, j’ai eu la surprise de découvrir  dans ma boite au lettre un colis avec un sachet de ces fameux haricots, ainsi qu’un pot de Crème de haricots aux noix Les Jardins de Marie de Marie Maryns (un pur délice qui comme vous vous en douterez n’est pas resté très longtemps plein…).

Du coup ces haricots était l’accompagnement idéal pour mon enchaud.

J’ai choisi de faire un peu plus d’enchaud et de le conserver en bocaux, parce qu’il est bien agréable les jours où la flemme de la cuisine pointe le bout de son nez de n’avoir qu’à ouvrir le bocal d’un bon plat mitonné et puis il faut toujours être prévoyant en cas de diner entre amis improvisés.

Et là l’arme secrète parfaite fait son apparition, j’ai nommé le bocal “Le Parfait“. Arme d’autant plus redoutable qu’elle peut me faire gagner un…KitchenAid alors là moi je dit doublement, triplement, infiniment oui !!! (les détails du concours chez Papilles & Pupilles, Cuisine Plurielle et Assiettes Gourmandes).

Alors c’est parti pour un enchaud Le Parfait !

Ingrédients :

Pour 2 bocaux Le Parfait Super 500

1 morceau de poitrine de porc d’environ 1 kg avec sa couenne
du gros sel
250 gr de graisse de canard (ou d’oie)
1 branche de thym
6 gousses d’ail en chemise
du poivre (j’ai utilisé le Poivre des Mondes d’Olivier Roellinger mélange de poivre blanc, sichuan, cubèbe, maniguette et poivre long)
4 feuilles de laurier

Le matin mettre la poitrine dans un plat et la recouvrir de gros sel, laissez mariner toute la matinée.

Préchauffer votre four à 180°.

Couper la poitrine en deux pour pouvoir garnir vos 2 bocaux avec un morceau de viande de 500gr. Recouvrir chaque morceau de viande, sur le coté chair, d’une cuillère à café de poivre (ici Poivre des Mondes). Rouler le morceau sur lui même et le ficeler avec de la ficelle à rôti, faire la même opération avec le second morceau.

Dans une marmite mettre la graisse de canard et la poitrine de porc roulée avec la branche de thym et les gousses d’ail. Puis enfourner pour 2h à 160°. Surveiller la cuisson et retourner la poitrine régulièrement pour qu’elle colore de tout le côtés.

Si vous ne voulez pas conserver votre enchaud mais le déguster tout de suite, la recette s’arrête ici. Sinon arrive l’étape de stérilisation en bocaux Le Parfait.

Mettre une poitrine roulée dans chaque bocal avec 2 feuilles de laurier, ajouter la graisse fondue. Puis mettre les bocaux dans un cocotte minute, en veillant à bien enrouler les bocaux avec un torchon pour ne pas qu’ils s’entrechoquent pendant la stérilisation (vous pouvez aussi les stériliser dans un faitout ou une marmite, le temps de stérilisation sera juste un peu plus long). A partir du moment où la cocotte minute siffle laissez sur le feu pendant 40 minutes.

Pour vérifier la bonne stérilisation des bocaux, essayez d’ouvrir les bocaux, sans bien sûr tirer sur la languette en caoutchouc, si le couvercle résiste c’est que le bocal est convenablement stérilisé.

Et voilà vous n’avez plus qu’à ranger vos bocaux bien sagement sur l’étagère.

Moi je n’ai pas su résister, et j’ai ouvert un bocal… que j’ai accompagné les haricots de Soissons, un pur délice ^_^

Ingrédients pour 4 personnes :

1 sachet de 350 gr de Haricot de Soissons

un morceau de couenne de porc

graisse de canard (ou d’oie)

sel poivre

thym

2 gousses d’ail

1 bouquet de persil

Faire tremper les haricots toute une nuit avant de les cuisiner.

Préchauffer votre four à 180°.

Couper la couenne en lanière, la rouler et la ficeler. Faire une dizaines de morceaux.

Dans une marmite mettre de la graisse de canard (moi j’en ai gardé un peu de la cuisson des enchauds), la couenne ficelée, faire revenir quelques instants la couenne pour qu’elle colore. Puis ajouter les haricots égouttés, le thym, le persil, l’ail et assaisonner de sel et poivre. Recouvrir les haricots d’eau et enfourner pour 2h à 160°, remuer de temps en temps.

C’est prêt !

Alors il est pas Le Parfait ce plat ? ^_^

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 Responses to Enchaud & haricots de Soissons ou le plat qui sent bon l’automne…

  1. bastidien

    ça c’est de la recette typiquement sud ouest comme j’aime….Un grand bravo..
    Il ne manque plus que le rouge..

  2. Boudoir Gourmand

    @bastidien : Merci :-) oui bien sûr j’ai oublié de préciser que ce plat ne doit être consommé qu’avec un verre de bon vin (à consommer avec modération bien sûr) ^_^

  3. Papilles&Pupille

    Cela donne envie, c’est très chouette. Merci d’avoir participé !

Laisser un commentaire

Notify me of followup comments via e-mail. You can also subscribe without commenting.