Spécial Mardi Gras : Fritelle con uvetta ou beignets italiens aux raisins

Monday, March 7th, 2011

Demain c’est Mardi Gras alors j’espère que vous avez prévu de vous régaler de beignets, bottereaux, bugnes, merveilles, croustillons et cie ;-)

Impossible de ne pas faire un billet spécialement pour cette occasion, je vous présente donc une recette de fritelle con uvetta, de délicieux petits beignets italiens aux raisins, ils font partis de mes beignets favoris et me rappellent chaque fois un souvenir gourmand vécu il y a trèèèèès longtemps (j’étais encore jeune à l’époque ;-p) dans les rues de Venise pendant le Carnaval.

Ingrédients : (source de la recette magazine La Cucina Italiana février 1997)

- 120 gr de Maïzena

- 120 gr de farine

- 80 gr de raisins secs

- 40 gr de sucre glace

- 80 gr d’amandes entières mondées

- 2 œufs

- le zeste d’un citron bio

- un 1/2 sachet de levure

- lait

- 1 cuillère à café d’huile d’olive

- huile à friture

- 1 pincée de sel

Dans le bol d’un robot, muni d’un couteau à pâte, versez la Maïzena, la pincée de sel, l’huile d’olive et la levure puis ajoutez tout en mixant le lait jusqu’à obtenir une pâte assez dense. Couvrez d’un linge propre et laissez reposer pendant 2h à température ambiante.

Pendant ce temps, mettez les raisins secs à gonfler dans un bol d’eau tiède ou un bol de rhum/cognac/eau de vie tiède si vous voulez aromatiser vos beignets (perso j’adore). Toastez les amandes à la poêle ou au four et coupez les en morceaux.

Quand votre pâte  a  reposé, incorporez un à un les œufs, bien mélanger après chaque ajout. Puis ajoutez tout en mélangeant le sucre glace, le zeste de citron, la farine tamisée, les raisins préalablement égouttés et les amandes. Mélangez énergiquement pour éviter les grumeaux et pour s’assurer que tout les ingrédients sont convenablement incorporés.

Faites chauffer l’huile dans votre friteuse, quand elle a atteint la température de 170°, versez des boules de pâtes faites à l’aide d’une  cuillère. Ne plongez  pas trop de pâte en même temps pour que tout les beignets puissent  cuire parfaitement et veillez à ce que la température de l’huile reste la plus constante possible. Retirez de l’huile les beignets cuits et dorés, déposez les sur du papier absorbant pour retirer l’excédent d’huile.

Enfin déposez vos beignets dans un plat et saupoudrez les de sucre glace.

Miam impossible de leur résister à ces petits beignets !

Pour d’autres recettes de Mardi de Gras

Chocolate con churros : Churros et chocolat épais

Donuts glacés au chocolat épicé ou à la cannelle

Kardemommevafler : Gaufres Norvégiennes à la cardamome

Buttermilk waffles : gaufres au lait ribot

Kardemommevafler : Gaufres Norvégiennes à la cardamome

Wednesday, February 2nd, 2011

Et oui une nouvelle recette de gaufres, mais en cherchant une version américaine (cf ici mes gaufres au lait ribot), je suis tombée sur une recette de gaufres norvégiennes, et là quand j’ai vu que la cardamome faisait partie des ingrédients, j’ai dit banco, tant pis si j’en fais une overdose de toutes ces gaufres. Non parce que cardamome quoi !!! Et c’est pas Ingmar qui va me contredire hein ^-^

Allez hop petit voyage gourmand au pays des élans, de la neige et des vafler.

Source de la recette : blog Five and Spice (quantités de la recette divisées par 2)

Ingrédients :

2 œufs

35 gr de sucre roux

220 gr de farine

1 cuillère à café de cardamome moulue (la mienne ne l’était pas mais j’adore tomber sur de petits grains qui craquent sous la dent)

1 pincée de sel

1/2 cuillère à café de baking soda

500 ml de lait (ou de lait ribot/babeurre)

Dans un saladier mélangez, au fouet ou à la spatule, tout les ingrédients sauf le lait. Puis versez le lait petit à petit tout en mélangeant bien, pour éviter la formation de grumeaux.

Laissez reposer 1/2 heure.

Chauffez votre appareil à gaufres. Beurrez si besoin les parois pour que la pâte ne colle pas. Versez la pâte dans l’appareil et laissez cuire quelques minutes jusqu’à ce que vos gaufres soient bien dorées. Si vous les préparez à l’avance pensez à ne pas trop les dorer pour ensuite les réchauffer juste avant de servir.

Répétez jusqu’à épuisement de la pâte.

Les vafler se dégustent tièdes, pliées en deux fourrées de confiture de baies (confiture d’airelles pour moi), ou bien avec du beurre ou de la crème. Elles sont traditionnellement faites dans  un moule à gaufres qui forme des cœur (comme le mien) mais un appareil classique fera très bien l’affaire.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...