Archive for the 'Recettes de Pâques' Category

Spécial Fête des Mères : Le mini potager gourmand

Wednesday, May 30th, 2012

Des mois que cette recette attend bien sagement dans mes dossiers que je veuille bien la publier, souvenez-vous je vous en parlais déjà ici (non non petit lecteur tu ne rêves pas cela fait bien, presque 2 ans que je te promets cette recette… j’ai honte si tu savais ^-^). Et donc il y a quelques jours en pensant à ce que j’allais bien pouvoir vous concocter pour la Fête des Mères, bingo j’ai repensé à ces ptites carottes, et ces ptits radis tout mimi et je me suis dit que c’était la recette parfaite pour commencer une semaine spéciale Fêtes des Mères (et oui je sais on est pas lundi mais ma semaine spéciale débutera un mercredi c’est comme ça!).

Une idée super jolie et rigolote, parfaite pour l’apéro, les enfants peuvent même aider à la réaliser. Pour la présentation le plus sympa est d’utiliser des pots en terre neufs, ici j’ai pris une petite jardinière en porcelaine, l’idée est de recréer au maximum l’illusion du mini jardin.

A la base c’est une recette de René Redzepi, de chez Noma, qui a été retravaillé et simplifié par Trish Deseine dans son livre “Comme au Resto”.

Ingrédients  (pour 6 personnes) :

- une dizaine de jeunes carottes avec les fanes

- – une dizaine de radis roses avec les fanes

- 150 gr de fromage de chèvre frais (ou tout autre fromage frais, et même pourquoi pas un fromage frais maison)

- 2 cuillères à soupe de crème fleurette

- 2 cuillères à soupe d’un mélange de ciboulette, cerfeuil et estragon hachés finement

- 2 tranches de pain noir (pain allemand que vous trouverez sous vide au rayon pain de mie / biscottes en général)

- une poignée de noisettes hachées finement

- 50 gr de beurre

- fleur de sel, poivre du moulin

- quelques fleurs comestibles pour la décoration

Lavez soigneusement les carottes et radis, tout en veillant à bien conserver les fanes, réservez. Dans un bol fouettez le fromage avec la crème, puis ajoutez les herbes et assaisonnez de sel et poivre.

Faites griller les 2 tranches de pain, émiettez les et faites les dorer dans une poêle avec le beurre et les noisettes. Le mélange doit être grillé et croustillant.

Garnissez vos pots du mélange de fromage fouetté, plantez vos carottes et radis, mais laissez bien les fanes et le haut des légumes apparents (comme s’ils sortaient tout juste de terre). Puis couvrez la surface du pain croustillant.

Décorez de quelques fleurs. Servez votre potager gourmand :)

Pour accompagnez joliment cet apéritif, on glisse également une fleur dans les coupes de champagne…

Rendez-vous demain, pour l’entrée ! :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bon weekend de Pâques à tous ! :)

Saturday, April 7th, 2012

Rendez-vous sur Hellocoton !

Spécial Pâques : Chocolats maison au praliné aromatisé

Friday, April 6th, 2012

Pas de Pâques sans chocolat bien sûr :) mais plutôt que de les acheter pourquoi ne pas les faire maison. Cela fait déjà un bon moment que je fais mes chocolats pour Pâques et Noël mais je n’avais jamais pris le temps de vous en donner la recette ici.

C’est beaucoup plus simple que ce que l’on peut penser, même si je dois avouer que la première fois j’avais peur de tout rater… Le plus important c’est vraiment de respecter au degré près les températures, pour avoir des chocolats brillants, avec la bonne texture, parfaits quoi :)

Ce qui est chouette, c’est que  tout est permis au niveau des parfums. Mon combo préféré le praliné enrobé au chocolat noir, et pour twister le tout j’aromatise mon praliné.

Ici je vous propose un rocher classique avec des noisettes mélangées au praliné, un praliné à la cardamome, un au beurre de cacahuètes puis un dernier parfumé au yuzu confit. Joli programme non…?

Ingrédients :
200 gr de pâte de praliné

60 gr de chocolat noir de couverture à 70 %

200 gr de chocolat noir de couverture à 70% (j’utilise le Guanaja de chez Valrhona que je trouve parfait)

3 gr de beurre de cacao Mycryo (cacao Barry)

1 Thermomètre  à pâtisserie

Variantes de parfums :

- 60 gr de chocolat noir + 200 gr de pâte de praliné +1 poignée de noisettes

- 60 gr de chocolat  noir + 200 gr de pâte de praliné + ½ cc cardamome moulu (ou même plus si comme moi vous êtes complètement fana de cardamome).

- 60 gr de chocolat noir + 200 gr de pâte de praliné + 1 cuillère à soupe de yuzu confit émincé (ou un autre agrume)

- 60 gr de chocolat noir + 190 gr de pâte de praliné + 10 gr de beurre de cacahuète avec morceaux

x

Etape 1 : la base praliné

Faites griller les noisettes  à sec puis hachez les pour la  version praliné noisettes.

Tempérez les 60 gr de chocolat noir en le faisant fondre au bain marie jusqu’à 30 °C. Versez sur le praliné. Mélangez bien. Ajoutez le parfum que vous souhaitez, noisettes, cardamome, beurre de cacahuète, yuzu confit… et mélangez.

Etape 2 : tempérage du chocolat pour l’enrobage

Faites fondre le chocolat de couverture à 40-45°. Laissez le refroidir à 34-35° (valable pour le chocolat noir, pour le lait ou le blanc se sera 33-34°) et ajoutez le beurre de cacao Mycryo.

A 31-32° (29-30° pour lait et blanc) le chocolat est prêt à être utilisé pour enrober le carré de praliné ou pour couler dans les empreintes.

Veillez à maintenir cette température pendant toute la manipulation, l’idéal est de mettre votre récipient contenant le chocolat sur un saladier d’eau tiède.

Etape 3 : l’assemblage

Si vous choisissez de faire des rochers : coulez le praliné dans un cadre rectangulaire, faites prendre au froid. Découpez ensuite des carrés au couteau, puis plongez les à l’aide d’une fourchette à chocolat dans le chocolat tempéré. Déposez sur une grille pour que les rochers s’égouttent. Si la pièce est trop chaude, les mettre au froid le temps que le chocolat prenne bien autour du bonbon de praliné.

Si vous préférez moulez vos chocolats : versez de la couverture chocolat noir dans votre moule à chocolats, retournez le au-dessus d’un saladier et tapotez le pour que les empreintes ne soient couvertes que d’une fine couche de chocolat. Laissez prendre au froid. Quand la couche a durci, déposez à l’aide d’une cuillère du praliné parfumé, en remplissant les empreintes presque jusqu’en haut. Remettez le moule au froid quelques instants. Puis coulez une couche de chocolat noir sur le dessus, raclez avec une spatule à pâtisserie pour enlever l’excédent et s’assurer que toutes les alvéoles sont correctement remplies et qu’il n’y a pas de trous d’air. Redéposez au froid une dernière fois, puis démoulez.

Et voilà maintenant vous n’avez plus qu’à les dévorez :)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...