{Spécial Fêtes} Struffoli petits beignets napolitains de Noël

Wednesday, December 26th, 2012

On continue dans les recettes de Fêtes avec les struffoli, petits beignets qui font partie des desserts traditionnels de Noël que l’on retrouve sur les tables italiennes de la région de Naples (il semblerait que ce soit une recette d’origine grecque rapportée par les Grecs au temps de la Grèce Antique). On trouve les struffoli un peu partout dans le Sud de l’Italie, mais sous des noms et des recettes un peu différentes.

En découvrant la recette dans les pages d’un Martha Stewart Living, j’ai tout de suite eu envie de craquer, imaginez de petites boules de pâte, frites, trempées dans du miel chaud et décorées de fruits confits et de perles, comment ne pas craquer… ;-)

Ingredients : (recette originale : Martha Stewart Living, Décembre 2009)

250 gr de farine
150 gr de sucre + 3 cuillères à soupe supplémentaire pour la sauce au miel
1 cuillère à café de sel
1 cuillère à café de levure chimique
225 gr de beurre doux fondu
2 cuillères à café d’eau de fleur d’oranger
2 cuillères à café d’extrait de vanille
1 cuillère à café d’extrait d’anis
1 œuf entier battu
3 cuillères à café d’eau + 3 cuillères à soupe d’eau pour la sauce au miel
500 gr de miel
150 gr d’amandes concassées
Des fruits confits coupés en brunoise
Perles de sucre
De l’huile pour frire

Mélangez la farine, les 150 gr de sucre, le sel et la levure chimique dans un saladier. Dans un autre récipient, mélangez le beurre, la fleur d’oranger, les extraits de vanille et d’anis et l’œuf.

Ajoutez-y le mélange à base de farine, bien mélangez et ajoutez une à une les 3 cuillères d’eau froide, jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

Étalez la pâte sur une épaisseur d’environ 10 mm, puis taillez de fines bandes que vous recouperez ensuite en petits carrés. Roulez chaque carré en petites boules, que vous passerez au fur et à mesure sur une surface farinée.

Chauffez votre huile de friture, dans une friteuse ou une poêle à frire, jusqu’à ce que l’huile atteigne les 190°C. Plongez une première partie des petites boules de pâte dans l’huile chaude, et retirez les dès qu’elles ont pris une belle couleur blonde, déposez les sur un papier absorbant. Travaillez en plusieurs fois, jusqu’à épuisement des boulettes.

Dans une casserole chauffez le miel, les 3 cuillères à soupe de sucre et les 3 cuillères à soupe d’eau, jusqu’à que le sucre soit fondu.

Hors du feu, plongez en plusieurs fois les beignets dans la sauce au miel, il faut qu’ils soient bien enrobés et les déposer sur une grille pour qu’ils s’égouttent.

Sur votre plat de service formez une petite montagne avec les struffoli, versez dessus le restant de sauce au miel et décorez d’amandes concassées, de cubes de fruits confits et de perles de sucre.

Régalez vous !

Figue rôtie dans sa feuille, jambon de Parme et mozzarella…

Tuesday, October 4th, 2011

Bon et bien voilà, l’été indien c’est fini, place maintenant à l’automne, mais juste avant une dernière recette gorgée de soleil, promis après il ne sera  question ici que de recettes réconfortantes, de cannelle, clou de girofle, potiron et cie… :)

Une nouvelle fois une recette de Gennaro Contaldo, souvenez-vous le pote de Jamie Oliver, je vous en parlais à propos des pâtes aux fleurs de courgettes. Mon nouveau chouchou depuis plusieurs mois déjà, mais encore plus depuis mon séjour en Italie cet été, j’aimais déjà beaucoup la cuisine italienne, mais à chaque voyage de l’autre côté des Alpes c’est comme une nouvelle révélation. Je suis accro aux pâtes, à la mozzarella (surtout la burrata), à la panzanella, aux arancini, aux cannoli… bref à l’Italie quoi ! ;-)

Alors c’est parti pour une recette qui flirte avec la fin de l’été, le début de l’automne, qui sent la douce odeur si caractéristique de la feuille de figuier (et comme chez Colette, oui aussi, bah bravo la référence olfactive ;-P), la figue est mielleuse et juteuse, la mozzarella fond doucement et le jambon de Parme vient délicatement envelopper et sublimer tout cela.

(Recette issue du livre Gennaro’s Italian Year de Gennaro Contaldo)

Ingrédients : (pour 4 personnes)

- 8 figues

- 8 feuilles de figuier

- 1 grosse boule de mozzarella (au lait de bufflonne de préférence)

- 8 tranches fines de jambon de Parme (ou tout autre jambon sec, là j’ai d’ailleurs utilisé un jambon vendéen bah oui j’avais que ça sous le coude ;-P)

- Huile d’olive italienne

- Poivre du moulin (pas de sel, car le jambon est déjà suffisamment salé)

Une recette qui peut bien sûr se décliner en version végétarienne en enlevant le jambon de Parme.

Préchauffez votre four à 200°

Faites blanchir les feuilles de figuier en les plongeant 15 secondes dans une casserole d’eau bouillante, bien les essuyer et les déposer sur un linge propre.

Découpez les tranches de jambon de Parme en 2 dans le sens de la longueur, déposez en croix les 2 moitiés sur une feuille de figuier. Répétez l’opération avec toutes les tranches et toutes les feuilles.

Lavez les figues et à l’aide d’un couteau les inciser en croix, écartez légèrement et déposez un morceau de mozzarella au centre de chacune des figues.

Déposez les figues sur les tranches de jambon au milieu des feuilles, assaisonnez d’un peu de poivre du moulin et arrosez d’un filet d’huile d’olive.

Refermez les tranches de jambon sur les figues, et fermez les feuilles à l’aide d’une ficelle à rôti. Si vous n’en avez pas, refermez bien les feuilles comme un paquet, et retournez les pour empêcher qu’elles ne s’ouvrent à la cuisson.

Déposez le tout dans un plat huilé, enfournez et laissez cuire environ 10 minutes, jusqu’à ce que les feuilles soient sèches mais pas brulées.

Servez dès la sortie du four.

Allez la prochaine fois on causera de saison avec une recette de confiture parfumée à la cardamome :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...