Omnivore World Tour – Paris – 11 au 13 Mars 2012 – Mes coups de coeur du Jour 1

Monday, March 12th, 2012

Vous ne savez pas quoi faire pendant les 2 prochains jours, je vous réponds filez sans tarder à La Mutualité (oh les belles rimes…) !

Pendant 3 jours La Mutualité est le haut lieu Food de la capitale. L’Omnivore World Tour pose ses valises à Paris (entre Genève et Bruxelles, et avant Moscou, Copenhague et Shanghai) l’occasion de rencontrer et de découvrir les chefs les plus en vogue de la scène gastronomique internationale.

Deux ans que je n’avais pas assisté à une édition du festival food de l’Omnivore (ex Omnivore Food Festival, OFF pour les intimes, recap de mon OFF 2009), et je peux vous dire que ça m’avais manqué.

Je n’ai pu faire que la journée d’aujourd’hui (vous me raconterez les 2 prochains jours dites…) mais c’était une journée parfaite, faite de découvertes, de redécouvertes (je rêve toujours autant de tester la cuisine de David Toutain). Un dimanche sous le signe de la transmission, de la passion, du goût, bref un jour comme je les aime.

Suivez le fil de cette journée, à travers mes coups de cœur…

Hugues Pouget – Hugo & Victor

Les saveurs du Brésil concentrées dans une verrine : mangue, ananas, fruit de la passion, citron vert, canne à sucre, avocat et cachaça

Ode à la citronnelle… (dans quelques semaines à la boutique et celui là je ne vais pas le rater)

***


Ryan Clift – Tippling Club (Singapour)

foie gras, gelée de vin chaud, meringues déshydratées, crumble de brioche

Sorbet au beurre noisette, poire

***


Petite pause gourmande entre deux démos sur le stand du fournisseur de Wagyu d’ Yves-Marie Le Bourdonnec.

Comment dire non à la viande de son boucher préféré, surtout si c’est un ptit burger tout mignon, trop bon…

***


David Vicente Loyola & Svante Fortstorp – Aux 2 Amis

Une cuisine simple et bistrotière certes pas aussi élaborée que certaines vues sur cette même scène, mais il est bon aussi de faire dans la simplicité

Maquereau, oignons, poireau

Couscous au cochon

***


David Toutain – Agapé Substance

Soupirs…. *

* Pour ceux qui n’auraient pas compris, c’est l’adresse qui figure tout en haut de mon interminable to do list ;-)

Pieds bleus, crumble de noisette, pesto de lierre sauvage

***


Dave de Belder – De Godevaart (Anvers)

A Anvers la langoustine se fait bronzer nue au chalumeau et oui !

Langoustines, Saint Jacques, très jeunes carottes, patate douce, jambon ibérique, noisettes

***


Eneko Atxa – Azurmendi

“Une promenade dans le potager” à l’inspiration Noma-èsque

***


Avant de finir cette sympathique journée, petit détour par La Librairie Gourmande, et bien sûr je ne suis pas repartie les mains vides…

Si tout ça vous a donné envie, direction La Mutualité pour les 2 prochains jours, je vous garantie que vous en prendrez pleins les mirettes !

Maison de la Mutualité

24, rue Saint Victor 75005 Paris


Côte de boeuf rôtie à basse température et ses jeunes légumes

Thursday, June 2nd, 2011

La recette idéale en ce week-end prolongé, quoi de mieux qu’une belle côte de bœuf à partager en famille ou entre amis…

Une côte de bœuf cuite en cocotte à basse température, c’est devenue ma recette fétiche dès qu’il s’agit de côte de bœuf,  je trouve la viande plus moelleuse et surtout cuite à la perfection par rapport à une cuisson au barbecue. La viande est mieux mise en valeur et la cuisson plus facile à surveiller, et puis bien pratique si vous avez prévu la cuisson au barbecue mais qu’il pleut… ;-)

Ingrédients : (adaptée d’une recette parue dans le Elle à Table d’Avril 2010)

- 1 côte de bœuf d’environ 1,2 kg (l’idéal une de chez Yves Marie Le Bourdonnec – Le Couteau d’Argent à Asnières – bien sûr…)

- 2 feuilles de laurier

- 1 branche de romarin

- 50 gr de beurre

- 4 cuillères à soupe d’huile d’olive

- fleur de sel

- poivre du moulin

- jeunes légumes pour l’accompagnement : jeunes carottes multicolores, pomme de terre nouvelles…

Préchauffez votre four à 110°.

Dans une cocotte en fonte, faites dorer la côte de bœuf, sans matière grasse, pendant 2 minutes de chaque côté. Déposez sur la côte le romarin et le laurier et enfournez la cocotte pendant 25 minutes. Retournez la côte à mi-cuisson.

Cinq minutes avant la fin de la cuisson, déposez le beurre sur l’ensemble de la côte de bœuf.

Sortez la côte, salez et poivrez et recouvrez la d’un papier aluminium. Laissez la côte reposer 5 minutes dans le four éteint et porte ouverte avant de la servir.

Pour mon accompagnement j’ai choisi un mélange de jeunes légumes, pommes de terre nouvelles, et carottes multicolores, justes poêlés dans du beurre et servis avec quelques brins d’estragon. Vous pouvez aussi servir la côte avec une purée maison, des pommes de terre rôties ou frites.

Bon appétit !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...