Côte de boeuf rôtie à basse température et ses jeunes légumes

Thursday, June 2nd, 2011

La recette idéale en ce week-end prolongé, quoi de mieux qu’une belle côte de bœuf à partager en famille ou entre amis…

Une côte de bœuf cuite en cocotte à basse température, c’est devenue ma recette fétiche dès qu’il s’agit de côte de bœuf,  je trouve la viande plus moelleuse et surtout cuite à la perfection par rapport à une cuisson au barbecue. La viande est mieux mise en valeur et la cuisson plus facile à surveiller, et puis bien pratique si vous avez prévu la cuisson au barbecue mais qu’il pleut… ;-)

Ingrédients : (adaptée d’une recette parue dans le Elle à Table d’Avril 2010)

- 1 côte de bœuf d’environ 1,2 kg (l’idéal une de chez Yves Marie Le Bourdonnec – Le Couteau d’Argent à Asnières – bien sûr…)

- 2 feuilles de laurier

- 1 branche de romarin

- 50 gr de beurre

- 4 cuillères à soupe d’huile d’olive

- fleur de sel

- poivre du moulin

- jeunes légumes pour l’accompagnement : jeunes carottes multicolores, pomme de terre nouvelles…

Préchauffez votre four à 110°.

Dans une cocotte en fonte, faites dorer la côte de bœuf, sans matière grasse, pendant 2 minutes de chaque côté. Déposez sur la côte le romarin et le laurier et enfournez la cocotte pendant 25 minutes. Retournez la côte à mi-cuisson.

Cinq minutes avant la fin de la cuisson, déposez le beurre sur l’ensemble de la côte de bœuf.

Sortez la côte, salez et poivrez et recouvrez la d’un papier aluminium. Laissez la côte reposer 5 minutes dans le four éteint et porte ouverte avant de la servir.

Pour mon accompagnement j’ai choisi un mélange de jeunes légumes, pommes de terre nouvelles, et carottes multicolores, justes poêlés dans du beurre et servis avec quelques brins d’estragon. Vous pouvez aussi servir la côte avec une purée maison, des pommes de terre rôties ou frites.

Bon appétit !

Gigot de 7h

Sunday, June 28th, 2009

Grand classique de la cuisine française, c’est le plat idéal pour un grand repas de famille. Cela faisait longtemps que je voulais la tester et dimanche dernier j’avais le prétexte idéal, déjeuner en famille pour la Fête des Pères.

Je n’ai pas l’habitude de cuisiner et de manger de l’agneau, non pas que je n’aime pas mais je ne pense pas toujours à cette viande, qui est pourtant extra quand elle est bien cuisinée. Avec cette recette impossible de rater la cuisson puisque le gigot va cuire 7h, enfin cuire je dirais plutôt confire. Le gigot mijote tranquillement dans du vin blanc avec carottes et oignons, s’imprègne de tout les goûts, au bout des 7h vous pourrez manger votre gigot à la petite cuillère ! La viande se détache toute seule et une jolie croûte caramélisée et croustillante s’est formée sur le dessus. Bon j’arrête là parce que tout ça me donne terriblement faim ^_^

 

Ingrédients :

1 gigot d’agneau d’1,5 kg à 2kg
4 carottes
4 oignons rouges
6 gousses d’ail
un bouquet de thym
quelques feuilles de laurier
1,5 L de vin blanc sec
30 cl d’eau
sel & poivre
huile d’olive

Sortir le gigot d’agneau au moins 30 min avant de le préparer. Eplucher et couper les carottes et les oignons en morceaux grossiers, aplatir l’ail avec un couteau sans l’éplucher, réserver le tout.

Sur le feu faire dorer, dans un peu d’huile, le gigot sur toute ses faces, quand  la viande est bien dorée ajouter les carottes, les oignons et l’ail. Faire revenir encore quelques minutes.

Pendant ce temps préchauffer votre four à 150°.

Ajouter le vin blanc et l’eau et porter à ébullition. Assaisonner  et ajouter le bouquet de thym et le laurier.

Fermer votre cocotte et enfourner pendant 7h en tournant et en arrosant le gigot de temps en temps.

Vous pouvez préparer ce plat la veille, le cuire 5-6h la veille et le ré-enfourner le lendemain pour le temps qu’il reste.

Pour la garniture j’ai servi le gigot avec une jardinière de légumes, tout droit sortis du potager maison : pomme de terre nouvelles, petits pois & carottes. Un délice !

Et puis avec les restes, bah oui parce qu’un gigot c’est costaud quand même, j’ai improvisé des boulettes d’agneau à la menthe et un kebab fait maison à ma façon, ces 2 recettes très bientôt sur Le Boudoir Gourmand.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...