Gourmandises en attendant Noël : Florentins, Shortbreads et Fudge au chocolat, rhum et noix de cajou

Saturday, December 12th, 2009

On continue cette semaine gourmande et sucrée, avec une nouvelle série de douceurs spéciales Fêtes.

Au programme d’aujourd’hui : Florentins, Shortbreads et Fudge au chocolat, rhum et noix de cajou


Florentins

Ingrédients :

150 gr de crème fraiche

130 gr de sucre

50 gr de miel

100 gr d’amandes effilées ou en morceaux

50 gr d’écorces d’orange confite

50 gr d’écorces de citron confit

150 gr de chocolat noir

Préchauffez votre four à 150°.

Coupez les écorces de citron et d’orange en petits morceaux. Puis dans une casserole portez à ébullition la crème, le sucre et le miel. Laissez cuire jusqu’à ce que le mélange atteigne 118° (température atteinte au bout d’environ 5 minutes). Puis ajoutez les écorces et les amandes.

Versez dans des moules à tartelettes flexibles ou des cercles à pâtisserie et enfournez pour une dizaines de minutes, jusqu’à ce que les florentins soient bien dorés.

Laissez refroidir avant de démouler. Faites fondre au bain marie votre chocolat noir et couvrez en le dessous de chaque florentin.

Attendre que le chocolat est refroidi avant de déguster.


Shortbreads


Ingrédients :

200 gr de farine
100 gr de fécule
200 gr de beurre mou
100 gr de sucre
Sucre pour saupoudrer

Dans un récipient, mélangez la farine et la fécule, émiettez le beurre. Ajoutez le sucre et pétrir. Laissez reposer la pâte au frais pendant 1 heure.

Préchauffez votre four à 175°.

Ensuite abaissez la pâte mais pas trop fine et à l’aide d’un emporte pièce découpez les biscuits.

Piquez les shortbreads avec une fourchette. Enfournez pour 10 à 12 minutes, les biscuits doivent rester clairs.

A la sortie du four, saupoudrez les de sucre pendant qu’ils sont encore chauds. Laissez refroidir sur une grille et conservez les dans une boite hermétique.


Fudge au chocolat, rhum et noix de cajou

Ingrédients :

250 gr de sucre

180 ml de crème fraiche liquide

60 gr de chocolat noir coupé en morceaux

1 cuillère à café de miel

1 pincée de sel

30 gr de beurre

1 cuillère à café de rhum

50 gr de noix de cajou (ou pécan, noix, noisettes si vous préférez)

Beurre

Chemisez de papier sulfurisé un moule carré ou rectangulaire. Dans une casserole dont vous aurez beurrez les bords mélangez le sucre, la crème, le chocolat, le miel et le sel. Faites cuire à feu moyen jusqu’à ébullition.

Diminuez à feu doux et laissez bouillir doucement pour atteindre la température de 113°C. Retirez du feu, ajoutez le beurre et le rhum, ne mélangez pas, laissez juste refroidir le mélange jusqu’à 43°.

Puis ajoutez les noix de cajou et mélangez vigoureusement à l’aide d’une cuillère en bois pendant 5 minutes ou jusqu’à ce que le fudge épaississe et perde sa brillance.

Versez dans le moule chemisé et tant que le fudge est encore tiède découpez le en carrés. Laissez  reposer  30 minutes avant de déguster.

Les carrés de fudge se conserve dans une boite hermétique (intercalez du papier sulfurisé entre les carrés pour éviter qu’ils ne se collent entre eux) pendant environ une semaine, vous pouvez également le congeler (durée de conservation de 3 mois).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pâtes à la thai ou ma Wagamama mania

Thursday, April 23rd, 2009

L’heure est à la confession…voilà, je voue un culte sans nom au temple anglais de la pâte à la japonaise j’ai nommé Wagamama. Pour ceux qui ne connaissent pas en gros c’est une chaine de cantine que l’on trouve en Angleterre, et dans d’autre pays anglo-saxons, et qui est calqué sur les bars à pâtes japonais. Vous pouvez y déguster toutes les sortes de pâtes japonaises ramen, soba, pâtes de riz…. en soupe, sauté au wok avec des légumes…

Bref à chacun de mes voyages à Londres, c’est le stop obligé. Le souci c’est je ne vais pas assez souvent outre Manche, heureusement ils ont eu la bonne idée de rassembler leurs recettes dans 2 livres, The Wagamama ways with noodles et The Wagamama cookbook. Le mien (Ways with noodles) trône fièrement dans ma bibliothèque, j’ai déjà testé plusieurs recettes mais en fait ce que je préfère c’est y prendre l’inspiration et ensuite mettre dans mes pâtes vraiment tout ce que j’aime ou qui me tombe sous la main, surtout des noix de cajou et des tonnes de coriandre ;-)

Ingrédients (pour 2 personnes) :

100 gr de pâtes japonaises (soba, ramen, pâtes de riz…)
2 escalopes de poulet
1 gousse d’ail épluchée et hachée
1 morceau de gingembre frais haché finement
250 ml de bouillon de volaille
175 ml de lait de coco
1 citron vert
noix de cajou non salées
une botte de coriandre fraiche

Dans un wok (ou un poêle assez profonde) avec un peu d’huile, faire cuire et dorer le poulet découpé en morceaux. Réservez.

Dans une casserole faire cuire les pâtes mais les garder ferme (divisez le temps de cuisson indiqué sur le paquet par 2). Pendant ce temps faire dorer les noix de cajou dans une poêle sans matière grasse. Réservez.

Remettre votre wok à chauffer, ajoutez le bouillon de volaille, l’ail, le gingembre, le lait de coco et les pâtes.  Laissez sur le feu jusqu’à ce que les pâtes soient complètement cuites et que le liquide est bien diminué de volume. Juste avant la fin de la cuisson ajoutez le poulet. Bien mélangez puis retirez du feu.

Arrosez leplat de jus de citron vert, parsemez de noix de cajou concassées et entières (pour la décoration), et d’une bonne poignée de coriandre.

A dégustez avec un bon thé vert.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...