Spécial Fête des Mères : Le mini potager gourmand

Wednesday, May 30th, 2012

Des mois que cette recette attend bien sagement dans mes dossiers que je veuille bien la publier, souvenez-vous je vous en parlais déjà ici (non non petit lecteur tu ne rêves pas cela fait bien, presque 2 ans que je te promets cette recette… j’ai honte si tu savais ^-^). Et donc il y a quelques jours en pensant à ce que j’allais bien pouvoir vous concocter pour la Fête des Mères, bingo j’ai repensé à ces ptites carottes, et ces ptits radis tout mimi et je me suis dit que c’était la recette parfaite pour commencer une semaine spéciale Fêtes des Mères (et oui je sais on est pas lundi mais ma semaine spéciale débutera un mercredi c’est comme ça!).

Une idée super jolie et rigolote, parfaite pour l’apéro, les enfants peuvent même aider à la réaliser. Pour la présentation le plus sympa est d’utiliser des pots en terre neufs, ici j’ai pris une petite jardinière en porcelaine, l’idée est de recréer au maximum l’illusion du mini jardin.

A la base c’est une recette de René Redzepi, de chez Noma, qui a été retravaillé et simplifié par Trish Deseine dans son livre “Comme au Resto”.

Ingrédients  (pour 6 personnes) :

- une dizaine de jeunes carottes avec les fanes

- – une dizaine de radis roses avec les fanes

- 150 gr de fromage de chèvre frais (ou tout autre fromage frais, et même pourquoi pas un fromage frais maison)

- 2 cuillères à soupe de crème fleurette

- 2 cuillères à soupe d’un mélange de ciboulette, cerfeuil et estragon hachés finement

- 2 tranches de pain noir (pain allemand que vous trouverez sous vide au rayon pain de mie / biscottes en général)

- une poignée de noisettes hachées finement

- 50 gr de beurre

- fleur de sel, poivre du moulin

- quelques fleurs comestibles pour la décoration

Lavez soigneusement les carottes et radis, tout en veillant à bien conserver les fanes, réservez. Dans un bol fouettez le fromage avec la crème, puis ajoutez les herbes et assaisonnez de sel et poivre.

Faites griller les 2 tranches de pain, émiettez les et faites les dorer dans une poêle avec le beurre et les noisettes. Le mélange doit être grillé et croustillant.

Garnissez vos pots du mélange de fromage fouetté, plantez vos carottes et radis, mais laissez bien les fanes et le haut des légumes apparents (comme s’ils sortaient tout juste de terre). Puis couvrez la surface du pain croustillant.

Décorez de quelques fleurs. Servez votre potager gourmand :)

Pour accompagnez joliment cet apéritif, on glisse également une fleur dans les coupes de champagne…

Rendez-vous demain, pour l’entrée ! :)

Faisselle maison et sans fromagère

Sunday, November 13th, 2011

Comme je vous le disais dans mon billet sur la confiture de mûres aux épices, je suis dans une période où j’ai envie de tout faire moi même, et il y a quelques temps (en septembre pour être exacte) après une visite à la ferme et après avoir acheté 2L de lait cru frais je me suis dit tiens pourquoi de pas en faire du fromage frais de ce lait. Parce que bon les yaourts ça c’est bon c’est déjà fait, mais le fromage ça doit pas être bien compliqué non plus.

Et j’avais aussi très envie de tester le livre “Fromage frais maison” des éditions Marabout, acheté depuis pas mal de temps mais dont je n’avais encore testé aucunes recettes. D’ailleurs si ça vous tente aussi de faire vos propres fromages frais, je vous conseille ce livre, les recettes sont faciles et toutes très bien expliquées, c’est simple le mien est bourré de post-it de toutes les recettes que je veux faire ;-)

Pour commencer j’ai choisi la recette des faisselles, parce qu’avouons le c’est trop bon les faisselles non?!!! Et la version sans fromagère parce que quitte à les faire soi même ces faisselles autant ne pas s’aider d’une fromagère, ça c’est comme la machine à pain dont je n’ai jamais compris l’intérêt, enfin bref…

Dans quelques jours je vous expliquerais même comment d’une faisselle on peut obtenir un fromage, elle est pas chouette la vie ! :)

Ingrédients : pour 3 faisselles moyennes (pots en terre cuite)

1 L de lait frais bio entier (s’il n’est pas pasteurisé – lait cru- pensez à le faire bouillir avant utilisation)

3 cuillères à soupe de jus de citron (ou 5 gouttes de présure, si vous arrivez à en trouvez moi j’ai fait toutes les pharmacies de Paris et rien…)

100 gr de fromage blanc lisse ou en faisselle à 30% de matière grasse minimum (ou 120 ml de petit lait d’une précédente fournée de faisselle)

Des moules à faisselles (vous pouvez récupérer les moules en plastique des faisselles du commerce, sinon utiliser des moules traditionnels en terre cuite comme ici)

x

Dans une casserole, versez le lait et le fromage blanc (ou faisselle, petit lait), faites tiédir le tout à 30°. Si vous n’avez pas de thermomètre, chauffez sur feu très doux, pendant quelques minutes, juste le temps de tiédir le lait (vous devez pouvoir mettre un doigt dans le lait sans vous brûler). Ajoutez les cuillères de jus de citron (ou la présure) ne mélangez pas trop l’ensemble.

Versez le lait dans des moules à faisselle placés dans leurs pots (pour que le petit lait ne s’échappe pas dans la cocotte).

Ébouillantez une cocotte en fonte, puis remplissez la d’eau chauffée à 40°. Attention le niveau d’eau ne doit pas être trop haut, l’eau ne devra pas rentrer dans les moules à faisselles.

Mettez les pots (attention sans couvercles) dans la cocotte en fonte, posez le couvercle sur la cocotte. Et recouvrez la d’une couverture bien épaisse, pour maintenir le tout au chaud et fermez hermétiquement, aucun courant d’air ne doit rentrer. Toutes ces étapes, doivent être faites assez vite, pour éviter que l’eau dans la cocotte ne refroidisse trop.

Laissez la cocotte reposez pendant 12h sans la bouger.

Au bout de 10h, la faisselle doit être quasiment prête, et vous devez avoir du petit lait en surface et autour de la faisselle.

Quand les faisselles sont faites, sortez les de la cocotte, et laissez les s’égoutter 30 minutes à l’air libre, puis mettez les au réfrigérateur pour qu’elles finissent de s’égoutter.

Si vous aimez les faisselles moelleuses, vous pourrez les déguster quelques heures plus tard, sinon vous pouvez les laissez s’égoutter au réfrigérateur 24h de plus pour avoir des faisselles plus sèches.

Elles se conserveront entre 5 et 7 jours au réfrigérateur, au delà il faudra les “transformez” en fromage mais ça je vous en reparle dans un autre billet :)

A déguster avec ou sans le petit lait rendu par la faisselle, avec un filet de miel, de sirop d’agave, des fraises au sirop (la recette est juste ici, cf l’étape sirop de fraise), des fruits coupés…

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...