Schrubb de Noël

Saturday, December 24th, 2011

Plus que quelques heures avant le Réveillon de Noël, quoi de mieux qu’une recette de cocktail pour fêter ça !

Un rhum arrangé, aux doux parfums d’épices et d’agrumes, une invitation au voyage…

Une recette qui se prépare un peu en avance (4 jours avant la dégustation pour que le parfum des agrumes soit bien présent), du coup comme je suis en retard pour vous poster cette recette, vous pouvez la prévoir pour le Réveillon du Nouvel An plutôt que Noël :)

Ingrédients et déroulé pour 1,5 litre de Schrubb :

Prélevez les zestes d’une orange et d’une mandarine non traitées et faites les sécher au four à 150° pendant 30 minutes. Faites les macérer 4 jours dans un litre de rhum.

Au bout des 4 jours, portez à ébullition 1/2 l d’eau avec 500 gr de sucre, une gousse de vanille, une pincée de noix de muscade et une pincée de cannelle. Laissez frémir 15 mins puis filtrez et faites refroidir.

Filtrez le rhum aux écorces, mélangez le au sirop parfumé et mettez en bouteille. Servez avec des glaçons ou à température ambiante, tel quel pour le digestif ou additionné d’eau gazeuse, de champagne ou de vin blanc pour l’apéritif.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Donuts glacés au chocolat épicé ou à la cannelle

Thursday, March 3rd, 2011

Hey mais dites donc, ce ne serait pas Mardi Gras dans moins d’une semaine… aka l’une de mes fêtes préférées ;-p Si si si alors pour l’occasion on fait péter la recette bien gourmande et calorique, j’ai nommé la recette des donuts ^___^

Une recette tirée du livre “Bagels comme à New York” des éditions Marabout (et oui à la fin ça parle aussi de donut, en même temps le donut c’est un peu le frère sucré du bagel non?!! ;-p)

Ingrédients:

Pour les donuts :

- 500 gr de farine (+ jusqu’à 40 gr supplémentaire si besoin)

- 60 gr de sucre vanillé

- 1 sachet de levure chimique

- 1 cuillère à café de sel

- 4 œufs

- 100 ml de lait tiède à 37°

- 120 gr de beurre coupé en morceaux

- huile de tournesol pour frire les donuts

Dans un récipient, mélangez à la main ou à la cuillère en bois, tout les ingrédients sauf le beurre. Ajoutez les morceaux de beurre petit à petit tout en continuant de pétrir pendant une dizaine de minutes. Votre pâte doit être lisse et souple, si elle est trop collante, ajoutez  de  la farine, jusqu’à obtenir la consistance désirée. Formez une boule.

Déposez la boule de pâte dans un récipient fariné, recouvrez la d’un linge propre et humide (pour ne pas qu’elle croûte). Et laissez votre pâton  reposer jusqu’à ce qu’il double de volume.

Après repos, malaxer la pâte et divisez la en plusieurs portions, si votre plan de travail n’est pas très grand et que vous avez beaucoup de pâte. Aplatissez légèrement la pâte, et découpez la à l’aide d’un emporte-pièce  à donut,  si vous n’en avez pas utilisez 2 emporte-pièces ronds de diamètres différents, l’un pour le corps et l’autre plus petit pour faire le trou du milieu. Au fur et à mesure déposez les donuts sur du papier sulfurisé, faire attention de bien les espacer les uns des autres pour ne pas qu’ils se collent entre eux.

Répétez l’opération avec toute la pâte. Et on ne perd pas les “doughnut holes” c’est à dire la boule que vous avez enlevez pour faire les trous on les faire frire eux aussi, ça fait des petits beignets tout ronds, tout mignons…

Couvrir les beignets de votre linge humide et laissez reposer une nouvelle fois jusqu’à doublement du volume.

Dans votre friteuse (ou une cocotte en fonte) faites chauffer l’huile jusqu’à 190°. Faites frire les donuts en petites quantités pour qu’ils puissent bien gonfler et que vous puissiez bien les retourner à mi-cuisson (environ 90 secondes de chaque côté).

Déposez les dans un plat recouvert de papier absorbant pour qu’il retienne un peu d’huile, puis procédez au glaçage.

Pour le glaçage j’ai décidé d’en faire deux différents l’un au chocolat épicé et l’autre un mélange de sucre et de cannelle, vous pouvez bien sûr n’en faire qu’un dans ce cas multipliez les quantités mentionnées ci-dessous.

Pour le glaçage au chocolat épicé (quantité pour la moitié des donuts que vous obtiendrez) :

- 200 gr de chocolat noir cassé en morceaux

- 180 ml de crème liquide

- 1 cuillère à café de cannelle

- 3 capsules de cardamome

- du piment d’Espelette en poudre à saupoudrer à la fin sur le glaçcage

Dans une casserole portez à ébullition la crème et les épices, laissez refroidir et infuser. Quand la crème est tiède retirez les capsules de cardamome.

Remettez la casserole sur le feu, quand elle bout de nouveau, versez la moitié de la crème sur le chocolat en morceaux, laissez fondre le chocolat quelques minutes et mélangez jusqu’à ce que le mélange soit lisse puis versez le reste de la crème.

Plongez une face des donuts dans le glaçage, saupoudrez de piment d’Espelette en poudre et laissez refroidir sur une grille.

Vous pouvez bien entendu zapper les épices pour faire un simple glaçage au chocolat avec la crème et le chocolat en morceaux.

Pour le glaçage à la cannelle (quantité pour la moitié des donuts que vous obtiendrez) :

- 100 gr de sucre en poudre

- 1 cuillère à café de cannelle

Mélangez les ingrédients et saupoudrez les donuts de ce mélange tant qu’ils sont encore chaud, pour que le sucre adhère bien. Laissez refroidir sur une grille.

Bon et comme j’adore les donuts et les beignets, j’ai craqué il y a quelques jours sur le livre de Lara Ferroni,”Doughnuts”, dans lequel j’ai repéré des petites choses bien sympathiques, dont des donuts cuits au four, qui m’intriguent, des beignets à la ricotta, des beignets chypriotes recouverts de sirop de miel ou des beignets bacon sirop d’érable… Bon si vous avez bien compris il va y avoir du beignet dans l’air pour Mardi Gras ^___^

Et si vous cherchez d’autres recettes pour Mardi Gras,  juste ici il y a la recette  des churros avec leur traditionnel chocolat épais et ici une recette de beignets salés, les beignets de crevettes aux 5 parfums.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Joululimppu – Pain de Noël Finlandais

Monday, December 20th, 2010

Le Joululimppu est le pain typique des Fêtes de Noël en Finlande, une recette qui m’a tout de suite plu et que j’ai trouvé sur le blog de Scandi Foodie, une blogueuse finlandaise qui vit à Sydney. Voici le lien vers le billet de Scandi Foodie.

Un pain sucré, au goût d’épices et d’anis, moelleux et légèrement brioché, à déguster beurré au petit déjeuner ou pour accompagner le saumon gravlax comme en Finlande.

La recette d’origine donne les quantités pour deux gros pains, je l’ai divisé pour n’en faire qu’un, avec ces quantités vous obtiendrez un gros pain, vous pourrez en congeler une partie si vous le souhaitez.

Ingrédients :

50 ml de sirop black treacle (que j’ai remplacé par du Golden Syrup, vous pouvez aussi le remplacez par de la mélasse noire que vous trouverez en magasin bio, le black treacle lui se trouve en magasin anglo-saxon)

1/2 cuillère à café de graines de fenouil

1/2 cuillère à café de graines d’anis vert

1/2 cuillère à café de zestes d’orange

300 ml de lait

150 gr de farine de seigle (magasin bio)

150 gr de farine de blé

2 cuillères à café de levure de boulanger sèche

1 pincée de sel

50 ml de beurre fondu (ou d’huile de colza)

1/2 cuillère à café de sirop black treacle ou golden syrup

50 ml d’eau tiède

Dans une casserole, portez à ébullition le sirop et les épices. Dans un saladier mettre le lait et y verser le sirop chaud, bien mélanger. Le mélange doit être bien tiède si ce n’est pas le cas, passez le quelques secondes au micro-ondes, attention il ne doit pas non plus être trop chaud, vous devez pouvoir y plonger un doigt sans vous brûler.

Mélangez la farine avec la levure et le sel et les incorporez petit à petit au mélange de lait et sirop. Pétrir tout en ajoutant la farine, la pâte doit être homogène et légèrement élastique (ajoutez plus ou moins de farine jusqu’à obtenir la consistance souhaitée). Enfin ajoutez le beurre fondu, mélangez bien.

Formez une boule et laissez la pâte reposer dans un saladier recouvert d’un linge propre, jusqu’à ce que la pâte est doublée de volume.

Préchauffez votre four à 200°.

Façonnez votre boule, la déposez sur une plaque de cuisson tapissez d’une toile Silpain ou de papier sulfurisé. Laissez pousser une nouvelle fois de 20 à 30 minutes. Piquez de trous le dessus du pain (à l’aide d’un pique à brochettes par exemple).

Enfournez pour 50 à 60 minutes. Après 45 minutes de cuisson, brossez le pain avec la 1/2 cuillère à café de sirop mélangée à l’eau tiède et remettre au four. Vous pouvez vérifier la cuisson du pain en tapotant le dessous, vous devez entendre un bruit sourd.

Laissez refroidir sur une grille.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...