Spécial Pâques : Chocolats maison au praliné aromatisé

Friday, April 6th, 2012

Pas de Pâques sans chocolat bien sûr :) mais plutôt que de les acheter pourquoi ne pas les faire maison. Cela fait déjà un bon moment que je fais mes chocolats pour Pâques et Noël mais je n’avais jamais pris le temps de vous en donner la recette ici.

C’est beaucoup plus simple que ce que l’on peut penser, même si je dois avouer que la première fois j’avais peur de tout rater… Le plus important c’est vraiment de respecter au degré près les températures, pour avoir des chocolats brillants, avec la bonne texture, parfaits quoi :)

Ce qui est chouette, c’est que  tout est permis au niveau des parfums. Mon combo préféré le praliné enrobé au chocolat noir, et pour twister le tout j’aromatise mon praliné.

Ici je vous propose un rocher classique avec des noisettes mélangées au praliné, un praliné à la cardamome, un au beurre de cacahuètes puis un dernier parfumé au yuzu confit. Joli programme non…?

Ingrédients :
200 gr de pâte de praliné

60 gr de chocolat noir de couverture à 70 %

200 gr de chocolat noir de couverture à 70% (j’utilise le Guanaja de chez Valrhona que je trouve parfait)

3 gr de beurre de cacao Mycryo (cacao Barry)

1 Thermomètre  à pâtisserie

Variantes de parfums :

- 60 gr de chocolat noir + 200 gr de pâte de praliné +1 poignée de noisettes

- 60 gr de chocolat  noir + 200 gr de pâte de praliné + ½ cc cardamome moulu (ou même plus si comme moi vous êtes complètement fana de cardamome).

- 60 gr de chocolat noir + 200 gr de pâte de praliné + 1 cuillère à soupe de yuzu confit émincé (ou un autre agrume)

- 60 gr de chocolat noir + 190 gr de pâte de praliné + 10 gr de beurre de cacahuète avec morceaux

x

Etape 1 : la base praliné

Faites griller les noisettes  à sec puis hachez les pour la  version praliné noisettes.

Tempérez les 60 gr de chocolat noir en le faisant fondre au bain marie jusqu’à 30 °C. Versez sur le praliné. Mélangez bien. Ajoutez le parfum que vous souhaitez, noisettes, cardamome, beurre de cacahuète, yuzu confit… et mélangez.

Etape 2 : tempérage du chocolat pour l’enrobage

Faites fondre le chocolat de couverture à 40-45°. Laissez le refroidir à 34-35° (valable pour le chocolat noir, pour le lait ou le blanc se sera 33-34°) et ajoutez le beurre de cacao Mycryo.

A 31-32° (29-30° pour lait et blanc) le chocolat est prêt à être utilisé pour enrober le carré de praliné ou pour couler dans les empreintes.

Veillez à maintenir cette température pendant toute la manipulation, l’idéal est de mettre votre récipient contenant le chocolat sur un saladier d’eau tiède.

Etape 3 : l’assemblage

Si vous choisissez de faire des rochers : coulez le praliné dans un cadre rectangulaire, faites prendre au froid. Découpez ensuite des carrés au couteau, puis plongez les à l’aide d’une fourchette à chocolat dans le chocolat tempéré. Déposez sur une grille pour que les rochers s’égouttent. Si la pièce est trop chaude, les mettre au froid le temps que le chocolat prenne bien autour du bonbon de praliné.

Si vous préférez moulez vos chocolats : versez de la couverture chocolat noir dans votre moule à chocolats, retournez le au-dessus d’un saladier et tapotez le pour que les empreintes ne soient couvertes que d’une fine couche de chocolat. Laissez prendre au froid. Quand la couche a durci, déposez à l’aide d’une cuillère du praliné parfumé, en remplissant les empreintes presque jusqu’en haut. Remettez le moule au froid quelques instants. Puis coulez une couche de chocolat noir sur le dessus, raclez avec une spatule à pâtisserie pour enlever l’excédent et s’assurer que toutes les alvéoles sont correctement remplies et qu’il n’y a pas de trous d’air. Redéposez au froid une dernière fois, puis démoulez.

Et voilà maintenant vous n’avez plus qu’à les dévorez :)

Brioche de la Saint Nicolas à la cardamome

Tuesday, December 6th, 2011

Et hop ! une petite recette pour la Saint Nicolas comme chaque année le 6 Décembre (pour les recettes précédentes c’est par ici). Cette année, je vous propose des brioches en forme de Saint Nicolas et parfumées à la cardamome, oui je sais ce n’est pas du tout traditionnel comme parfum, mais je ne peux pas m’empêcher de mettre de la cardamome partout…

Des petits bonhommes briochés, joufflus, ventrus, moelleux et à la mie tendre. Aaaah la mie tendre juste comme l’aime Camille, de Fashion-gazette, n’est ce pas Camille ?… ;-P (private joke de 23h58 inside)

Une recette de base tip top si vous voulez faire des petites brioches rondes, des pains au lait etc… la pâte gonfle très bien à la pousse et à la cuisson.

Sinon aucun rapport, mais si vous avez une solution pour faire de chouettes photos en hiver, quand le soleil se lève quand vous partez au bureau et qu’il se couche pendant que vous êtes au bureau, ben je suis preneuse. Parce que là avouons le les photos prisent à l’arrache le soir, à la lumière du salon, ben c’est pas folichon folichon…

Ingrédients : (pour 4 bonhommes)

285 ml de lait

75 gr de sucre blanc

23 gr de levure de boulangerie en poudre

5 gousses de cardamome écrasées

90 gr de beurre fondu

1 œuf

500 gr de farine

quelques raisins secs pour la décoration

1 jaune d’œuf battu pour la dorure

Dans le bol de votre robot (ça marche aussi très bien à la main, c’est ce que je fais et avec un bon fouet c’est parfait) mélangez le lait, le sucre, la levure, la cardamome, le beurre fondu et l’œuf. Ajoutez petit à petit la farine tout en continuant à mélanger à l’aide du crochet de votre robot.

Quand la pâte est formée, déposez la dans un récipient couvert d’un plastique ou d’un linge propre et laissez la pousser dans un endroit chaud, pendant 1h. Votre pâte doit doublée de volume.

Après le temps de pousse, récupérez votre pâte déposez là sur un plan de travail farinée, et dégazée la en enfonçant les doigts dans la pâte.

Découpez en autant de brioches que vous souhaitez faire, façonnez en forme de bonhomme (n’oubliez pas les raisins secs pour les yeux et les boutonnières), pour la Saint Nicolas, ou en forme de brioche ronde pour le reste de l’année.

Déposez les brioches sur votre plaque de cuisson, couvrez d’un plastique ou d’un linge propre et laissez pousser une 2nde fois de 30 mins à 1h (selon la chaleur de votre pièce).

Préchauffez votre four à 200°

Dorez les brioches avec le jaune d’œuf, puis enfournez pour 20 à 25 minutes.

Petites variantes pour les Fêtes, incorporez à la pâte, des fruits confits, des zestes de citron ou d’orange confits ou des pépites de chocolat pour les plus gourmands.

Joyeuse Saint Nicolas


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...