Archive for June, 2011

Mon diner TUMULTueux avec Jean-François Piège…

Monday, June 6th, 2011

Rhoooo l’autre !! comment elle se la pète avec son titre, genre elle a diné en tête à tête avec Piège et c’était chaud bouillant voire TUMULTueux non mais c’est ça oui !!!!

Mais nooooon je vous explique, j’ai été invité la semaine dernière à un diner concocté par Jean-François Piège pour la présentation d’une nouvelle boisson pétillante,  TUMULT, qui va révolutionner la vie des gens qui ne boivent pas d’alcool (donc pas moi hein, ahem…), d’où se titre complètement improbable :)

Mais pourquoi Jean-François Piège pour lancer TUMULT me direz vous, tout simplement parce qu’il est le parrain de cette boisson et que le principe de ce diner était de nous montrer que TUMULT s’associe très bien à un diner (bon là par contre suis moins sûre, pas fan du soda en mangeant mais bon il y en a qui aime hein).

Le diner avait lieu dans les locaux de la Maison Anne-Valérie Hash et même si j’avais vu ces lieux en photos lors des défilés, j’étais impatiente de les voir en vrai. Il s’agit d’un ancien restaurant du 19ème siècle, Le Marguery, et nous dinions dans la salle de bal, vous allez voir sur les photos que l’architecte de l’époque s’est bien éclaté avec les dorures et les sculptures de style Moyen Age…

Allez suivez moi pour un diner Haute Couture…

★★★

Burrata, tapenade, sorbet de salade de tomates

★★★

Pomme de terre, cœur de jus de langoustine, caviar, jus de cresson

★★★

Homard en paella, soja, chorizo

★★★

Vacherin : fraises, rhubarbe

Un chef super dispo qui vient s’installer à côté de vous pour papoter…

La boisson TUMULT existe en version fruitée ou maltée et n’est pour l’instant distribuée qu’à la Grande Epicerie du Bon Marché ou dans les Monop’, mais patience elle viendra jusqu’à vous dans les mois à venir.

J’ai aimé la version maltée beaucoup moins la fruitée dont j’ai trouvé le goût trop chimique et qui est trop sucrée pour moi  (du coup pour un repas j’ai du mal, je la vois plutôt dégustée au moment du goûter). Pour la maltée, j’ai adoré son goût qui se rapproche du goût d’une bière, l’alcool en moins, cette version ne doit du coup pas être mal à l’heure de l’apéritif. Par contre je pense que TUMULT est plutôt une boisson destinée aux amateurs de soda (ce qui n’est pas mon cas) qui en boivent tout au long de la journée et surtout qui en boivent lors des repas. J’ai en revanche trouvé très sympa l’idée de vouloir proposer une alternative aux personnes qui ne boivent pas d’alcool et qui change vraiment des jus de fruits, Perrier, Coca et cie…

Voilà à vous de tester maintenant :) et dites moi ce que vous en pensez.

Si vous voulez plus d’infos n’hésitez pas à aller sur la page Facebook de TUMULT.

Merci à Betty de l’agence Lisa Kajita pour cette invitation, et puis cette soirée n’aurais pas été aussi bien sans mes super voisines de table (Griottes, Parigote, Sophie et Melopapilles) avec qui j’ai passé un excellent moment :)

Et bien sûr merci au Chef Jean-François Piège pour ce superbe repas, pour sa décontraction et sa gentillesse, je crois qu’ il s’est bien marré à nous voir prendre 10 000 fois le même plat en photo ;-)

Allez zou allez vous faire TUMULTer vous aussi ^-^

Côte de boeuf rôtie à basse température et ses jeunes légumes

Thursday, June 2nd, 2011

La recette idéale en ce week-end prolongé, quoi de mieux qu’une belle côte de bœuf à partager en famille ou entre amis…

Une côte de bœuf cuite en cocotte à basse température, c’est devenue ma recette fétiche dès qu’il s’agit de côte de bœuf,  je trouve la viande plus moelleuse et surtout cuite à la perfection par rapport à une cuisson au barbecue. La viande est mieux mise en valeur et la cuisson plus facile à surveiller, et puis bien pratique si vous avez prévu la cuisson au barbecue mais qu’il pleut… ;-)

Ingrédients : (adaptée d’une recette parue dans le Elle à Table d’Avril 2010)

- 1 côte de bœuf d’environ 1,2 kg (l’idéal une de chez Yves Marie Le Bourdonnec – Le Couteau d’Argent à Asnières – bien sûr…)

- 2 feuilles de laurier

- 1 branche de romarin

- 50 gr de beurre

- 4 cuillères à soupe d’huile d’olive

- fleur de sel

- poivre du moulin

- jeunes légumes pour l’accompagnement : jeunes carottes multicolores, pomme de terre nouvelles…

Préchauffez votre four à 110°.

Dans une cocotte en fonte, faites dorer la côte de bœuf, sans matière grasse, pendant 2 minutes de chaque côté. Déposez sur la côte le romarin et le laurier et enfournez la cocotte pendant 25 minutes. Retournez la côte à mi-cuisson.

Cinq minutes avant la fin de la cuisson, déposez le beurre sur l’ensemble de la côte de bœuf.

Sortez la côte, salez et poivrez et recouvrez la d’un papier aluminium. Laissez la côte reposer 5 minutes dans le four éteint et porte ouverte avant de la servir.

Pour mon accompagnement j’ai choisi un mélange de jeunes légumes, pommes de terre nouvelles, et carottes multicolores, justes poêlés dans du beurre et servis avec quelques brins d’estragon. Vous pouvez aussi servir la côte avec une purée maison, des pommes de terre rôties ou frites.

Bon appétit !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...