Pâté de Pâques

Friday, April 10th, 2009

Plus que quelques jours avant Pâques, ma recette favorite et à laquelle nous de dérogeons jamais pour le repas pascal c’est le pâté de Pâques. Un pâté en croûte, au porc, facile à réaliser, et qui peut être préparé plusieurs jours à l’avance, et congelé jusqu’au jour J.

Ingrédients (pour 6 à 8 personnes) :

600 g de pâte feuilletée
350 g de filet mignon de porc
350 g de poitrine de porc
200 g de jambon blanc dégraissé et découenné
4 cuillères à soupe de persil ciselé
2 œufs
3 échalotes
2 pincées de quatre-épices
sel / poivre du moulin
un jaune d’œuf pour dorer la pâte

Pour la marinade :
50 cl de vin blanc sec
5 cl de cognac
1 oignon
3 cuillères à soupe d’huile
1 bouquet garni (thym, laurier)
2 clous de girofle
poivre en grains

Préchauffer le four à 200°C.

Couper le filet mignon en lanières. Dans un saladier, verser tout les ingrédients de la marinade et y laisser mariner la viande pendant 24h.

Le lendemain, découenner la poitrine de porc et la passer au hachoir. Y incorporer les deux œufs entiers, le sel, le poivre et le mélange de 4 épices, réserver cette farce.

Foncer un moule à cake beurré et fariné avec une partie de la pâte feuilletée, en veillant à la laisser déborder sur les côtés. Mélanger les échalotes hachées et le persil ciselé pour faire une persillade que vous mettrez en alternance entre les couches de viande. Egoutter la viande marinée. Mettre une couche de farce de poitrine de porc jusqu’à environ la moitié du moule, ajouter par dessus une couche de lanières de viande marinée, une couche de jambon blanc coupé en lanières, une nouvelle couche de viande marinée, puis une de jambon blanc et enfin terminer par la dernière couche de farce.

Rabattre les côtés de la pâte, et recouvrir le tout avec la deuxième partie de pâte qui a été mise de côté, en pressant bien le tour pour souder les deux parties. Percer à l’aide d’un vide pommes deux cheminées que vous maintiendrez ouvertes à l’aide de deux cylindres de papier bristol.

Dorer au jaune d’œuf et décorer avec des chutes de pâte, puis enfourner à 180°C (Thermostat 6). Laisser cuire 1h30, couvrir le pâté d’une feuille d’aluminium si vous voyez qu’il dore trop vite.

A servir avec une salade verte, de la mâche ou du mesclun.

NB : si vous ne congelez pas votre pâté, vous pouvez ajouter à la garniture des œufs durs à placer au milieu des couches de viande. Vous pouvez également remplacer la viande de porc par du filet de poulet, des râbles de lapin, du veau ou un mélange de viandes blanches.

Joyeuses Pâques ;-)

Rendez-vous lundi si vous avez réussi à digérer vos chocolats, pour le recap de mon repas de Pâques, avec en prime la super recette d’un super chef, à tester d’urgence pour bluffer belle-maman, suspense suspense !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...